Accueil > Chauffage > > Fischer >
 

Chaudière bois à gazéification de 14 à 30 KW

Chaudière VX avec contrôle GEFIcontrol

VX pour des bûches de 33cm à 50 cm

GEFIcontrol VX Avantages
Un minimum d’espace requis par les petites dimensions d’installation compacte.
Installation dans les caves idéal.
Les échangeurs de chaleurs lisse et les turbulateurs permettent une utilisation optimale de l’énergie.
Tous les services d’entretien sont possibles de l’avant.
 L’isolement total garantie des pertes au plus bas de rayonnement.
Le GEFIcontrol est un contrôle par microprocesseur intelligent.
Il prend les fonctions de contrôle central pour la production de chaleur et stockage de chaleur dans un ballon tampon ainsi que l’eau chaude sanitaire et éventuellement la gestion de l’énergie solaire.
Extension avec GEFImodule de mélangeur vanne de mélange, répartition / chaudière / solaire etc.
L’écran du GEFIcontrôl permet l’accès à tous les paramètres des systèmes de chauffage.
Permet l’utilisation de la chaleur résiduelle.
Fonctionnement avec ou sans sonde lambda possible.


Le chauffage au bois avec les chaudières
Les chaudières à gazéification de bois ont un rendement très élevé et des émissions nettement inférieurs aux chaudières à tirage naturel, l’extracteur régulière fournit suffisamment d’air pour la combustion, par dépression. La chaudière à gazéification une fois chargé de bois, peut brûler pendant plusieurs heures. La combinaison avec un plus grand volume d’eau comme un stockage de chaleur (réservoir tampon) est souhaitable car la chaudière peut fonctionner sur l’ensemble de la durée de combustion à pleine charge, c’est énergétiquement favorable. La chaleur stockée peut ensuite être utilisée au besoin sur une plus longue période de temps. Puissance calorifique nominale de 14 à 30 kW pour les chaudières à bois VX. Les régulations GEFIcontrol solution idéal pour les utilisateurs des chaudières VX. Pour une utilisation d’une seule famille ou un petit collectif. Souhaitant être des familles voulant se chauffer au bois exclusivement pour le plus grand confort. Cette technique est conçu en fonction du type de chaudière pour laquelle il est possible d’utiliser des buches de bois de 30 cm à 50 cm de longueur. Si nécessaire, les petits morceaux de déchets de bois peuvent être ajouté.
- Chaudières VX dessiner avec système de combustion prouvé, par un rendement très élevé et des émissions extrêmement faibles.
- L’efficacité maximale du système à plus de 90% grâce à la technologie de contrôle intelligent.
- Les pertes de chaleur minimale à 100 mm d’isolant thermique.
- La commande de puissance avec un ventilateur de vide régulé ajuste la puissance de la chaudière, et optimise le rendement.
- Foyer de combustion large pour une longue durée de combustion et des faibles coûts d’exploitation.
- La porte de remplissage permet de faciliter le remplissage avec une vue direct sur le combustible.
- Un contact sur l’ ouverture de la porte de remplissage augmente automatiquement la vitesse du ventilateur, ainsi qu’une diminution de l’air primaire et secondaire pour empêcher les gaz de combustion de sortir pendant le rechargement.
- Durée de vie extrêmement longue et une valeur durable grâce au foyer en acier de 6 mm + 3 mm plaque en acier, qui forment un rideaux dans ce même foyer.
- La chambre de combustion durable de l’argile réfractaire à haute résistance (COR 50 H) réduit les coûts d’entretien des années.
- Simple, facile d’entretien grâce surfaces lisses et verticales échangeur.
- Les dimensions compactes de la série VX permet un montage peu encombrant dans la chaufferie.

 

info portfolio

Tableau VX GEFIcontrol Porte de chargement VX GEFIcontrol Passade de fumée VX GEFIcontrol Extracteur de fumée VX GEFIcontrol GEFIcontrol Schéma GEFIcontrol Coupe VX GEFIcontrol

P.-S.

Aspects environnementaux du chauffage au bois chaudière à bois :
Le bois est l’énergie solaire stockée. Avec la technique de chauffage moderne de Fischer, garantie de faibles émissions, la combustion quasi-neutre en CO 2. Parce que la combustion du bois est exactement la même quantité de CO 2 émise dans l’atmosphère, qui était lié à la croissance des arbres, absorbé durant sa croissance par la photosynthèse.



Publié le dimanche 5 juin 2011, par Alain Bordmann
| |



Vous désirez nous contacter ? Utilisez le formulaire de contact, cliquez ici.